Critique : Numero 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Critique : Numero 9

Message par Enix le Dim 31 Jan - 23:14



Synopsis


Dans un futur proche, la Terre a été ravagée par une grande guerre entre les hommes et les puissantes machines qu'ils avaient crées. Sachant l'humanité condamnée, un scientifique créé 9 petites créatures, fragiles et sans défense à partir d'objets divers ramassés dans les décombres. Incapables de s'opposer aux machines, ils ont formé une petite communauté survivant au jour le jour dans les décombres. Mais le dernier né de cette famille, le Numéro 9 a une mission. Il détient en lui la clé de leur survie et devra convaincre ses camarades de quitter leur refuge de fortune pour s'aventurer au coeur du royaume des machines. Ce qu'ils vont découvrir en chemin représente peut-être le dernier espoir de l'Humanité.


Critique :

Projet qui en premier lieu attire l'attention par un des producteurs : Tim Burton.
Étant fan de ce dernier j'étais intrigué par ce film venue de nul part qu'il nous proposais ici.
Alors plus par curiosité que par envi je l'avoue je suis donc aller le voir ^^

On commence par les bonnes choses :
La première chose qui frappe des les premières secondes c'est la beauté de l'animation et des décors, c'est somptueux rien à dire, une bonne claque dans la face cheers

On rentre dans un monde post-apocalyptique rappelant vu le contexte un peu celui de Matrix. Et c'est la principal richesse de " Numero 9 " : son Background mature et sérieux qui n'est pas sensé toucher les plus jeunes tant les fonds regorge de mort qui à choquer :
Spoiler:
Les cadavres d'une mère et sont bébé
Alors forcement on se dit que le film va continué de ce point vu la...

Hors non ce n'est pas du tout le cas !
Le scénario est stéréotypé à mort ! Tout les clichés de se genre de film sont ici repris d'une manière plutôt niais sans surprise et originalité.

Les personnages ne dégagent rien, ils sont froid malgré leurs efforts pour tanté de faire passer des émotions, mais on i crois pas une seul seconde.

Le rythme est plat, à partir du moment ou il n'y a aucune surprise, rien n"étonne vu qu'on sais ce qui va passer, alors oui on s'ennuie parfois. Ce qui est plutôt contradictoire avec le temps du film 1h20, normalement 1h20
On se dit que tout va aller très vite sans répits pour les personnages à la manière d'un " Phone Game " mais pas du tout.

La maturité dont je parlais au début s'essouffle vite, trop vite ! on retombe dans un univers trop gentil à la Disney malgré l'ambiance de fin du monde. Ne restant plus tellement crédible avec les dialogues ainsi que le comportement de certains personnages comme un cliché que je hait :
Spoiler:
le sacrifice !!

La musique je ne l'es quasiment pas entendu, malgré tout le bien que je pense de Danny Elfman j'ai été déçut par ses compositions Sad

Reste la mise en scène plutôt réussis remonte un peu le niveau, et quelques scène plutôt pas mal, elles donne aussi à pensé qu'il y avais mieux à faire :
Spoiler:
Celle qui explique le pourquoi du comment on en a pus arrivé la et celle avec "over the rainbow" en musique de fond

Conclusion :

Au final « Numéro 9 » reste une œuvre dans la moyenne qui pêche par manque d’originalité et son publique finalement visé.
J'en attendais mieux d'une production Burton, Dommage Sad

Note 10/20

avatar
Enix
Éclairé
Éclairé

Messages : 548
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique : Numero 9

Message par Agharta le Lun 1 Fév - 23:51

C'est vrais qu'il est pas terrible,réserver aux plus petits je pense.
avatar
Agharta
Edennien en veille
Edennien en veille

Messages : 255
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique : Numero 9

Message par Ony le Jeu 4 Fév - 22:41

Agharta a écrit:C'est vrais qu'il est pas terrible,réserver aux plus petits je pense.

Ehh nah, c'est quand même cynique comme film.

Déçu aussi, j'adore Tim burton mais la j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs dans le film et pareil pour la musique on n'a pas l'impression qu'elle est présente et le doublage ma laissé plus que sceptique.

Mais sinon l'animation est une des belles et des plus fluide qui ma été donnée de voir =O.
avatar
Ony
New Soul
New Soul

Messages : 12
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 97
Localisation : Carmin-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique : Numero 9

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum