Critique : Never Back Down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Critique : Never Back Down

Message par Enix le Dim 31 Jan - 23:11





Synopsis :


Nouveau venu à Orlando, Jake, jeune garçon au passé trouble, est humilié aux poings par Ryan, gros dur du campus qui appartient à une ligue de combats illégaux. Un ami le présente alors à un coach charismatique qui va lui enseigner une discipline mélangeant divers arts martiaux...

Critique :

Avec un tel pitch, il est légitime de se dire "attention danger", encore un nouveau navet et pour cause les films de baston n'ont jamais été des chefs d'œuvre, leurs moralités n'ayant jamais non plus atteint des sommets philosophiques. Mais là où "Never Back Down" sort du lot, c'est dans sa façon moderne de nous montrer les choses.
Bon il est sur que ce film à bien évidement choisis sont principale publique, celui des ados car il affectionne des thèmes clés pour cette catégorie de personne :
Le héros a évidemment un passé douloureux, des blessures difficiles à surmonter, une jolie fille à conquérir, un adversaire à terrasser et tout cela dans un minimum de temps mais pourtant, on ose y croire et on va y croire.
Sûrement aussi parce que l'interprétation du casting est loin d'être mauvaise (Sean Faris est même plutôt bon). La colère est le premier des ingrédients du film:
Spoiler:
celle du héros, ridiculisé devant tout le lycée mais aussi d'avoir perdu son père dans un stupide accident de la route.
Mais c'est aussi la colère de sa mère (Leslie Hope) face à ce fils bagarreur,
Spoiler:
qu'elle estime quelque peu responsable des déboires de sa famille.
La colère de son maître d'arts martiaux aussi (Djimon Hounsou, très charismatique et toujours aussi bon Wink)
Spoiler:
privé de sa famille depuis des lustres.
Une colère que chacun d'eux va apprendre à combattre puis maîtriser. Si les combats sont assez violents, ils sont néanmoins réalistes et bien réalisés, même si je pense que le scénario n'aide pas la discipline du MMA (Mixed Martial Arts) en ce qu'il la rabaisse presque comme du combat de rue. Or ce n'est guère le cas tant elle est réglementée. Quant au méchant (Cam Gigandet), son physique de blond angélique lui donne des airs encore plus machiavéliques une fois qu'il se bat. Le film ne manque pas non plus d'humour, apporté essentiellement par le jeune frère de Jake Tyler. De ce coté c'est principalement le fait d'avoir plusieurs visions de l'histoire par les personnages qui renforce le scénario simple qui rappel un peu Ninja Kid Razz
Rajouté à ce la une BO qui arrache pas mal, on se souviendra de la scène de l'entrainement avec la musique *_*, deja culte xD et une réalisation correcte pour ce genre de film *o*
Enfin il faut que vous sous souveniez toujours de cela :
Un film de combats n'apporte pas grand chose au cinéma, mais beaucoup aux producteurs de pop-corn.
( à méditer study )

Conclusion :

"Never Back Down" reste un divertissement plaisant, avec ce qu'il faut d'action, de bons sentiments et d'humour pour passer un moment agréable, dès l'instant où vous n'êtes pas contre un peu de coups et de sang. C'est pas le film de l'année mais une bonne surprise.

Note : 14.5 Cool

avatar
Enix
Éclairé
Éclairé

Messages : 548
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum